top of page
Rechercher

Au fait, dormir à quoi ça sert ?

Dernière mise à jour : 18 mars

A l’instar de certains hommes politiques ou grands entrepreneurs qui ne dormiraient que quelques heures par nuit, on a parfois l'impression qu'il est de bon ton de dire qu’on dort peu, laissant sous-entendre que le sommeil est une perte de temps.


Et pourtant le sommeil est une période hautement active qui a un impact fondamental sur notre état d’éveil mais aussi sur notre santé globale.


C'est un processus complexe qui implique diverses phases et activités, dont notamment de nombreux mécanismes de régulation, de régénération et de sécrétion.


Notre nuit est une succession de cycles composés de phases de sommeil lent (plus ou moins profond) et de sommeil paradoxal (activité cérébrale intense mais atonie musculaire).


La 1ère partie de la nuit, qui comporte un temps plus important de sommeil lent profond (corps et cerveau au repos) est primordiale pour la récupération physique :

  • reconstitution des stocks énergétiques

  • rénovation cellulaire et immunitaire

  • réparation des tissus

  • élimination des toxines (nettoyage du corps)

  • production de l'hormone de croissance chez les enfants et les ados


La 2ème partie de la nuit, plus riche en sommeil paradoxal est particulièrement propice à la récupération psychique :

  • restauration du système nerveux

  • régulation de l'humeur

  • mémorisation des apprentissages (tri et classement des informations)

  • créativité, émergence de solutions


Ainsi, tous les cycles ont leur importance et un bon sommeil favorise la consolidation de la mémoire, la régulation de l'humeur, la gestion du stress et le renforcement du système immunitaire.


Au contraire, les déséquilibres chroniques du sommeil peuvent avoir des conséquences néfastes sur la santé, y compris des problèmes cognitifs, des troubles émotionnels, des risques accrus de maladies cardiovasculaires et métaboliques (diabète, surpoids...).


Et s'il existe des profils de dormeurs différents (petits ou gros dormeurs, lève-tôt ou couche-tard) une chose est sûre : nous avons tous besoin de dormir et intérêt à prendre soin de notre sommeil !


Si votre sommeil est perturbé et que ces troubles s'installent, il est donc important de s'en préoccuper en consultant un médecin ou en faisant un bilan dans un centre du sommeil.

En complément d'un suivi par un médecin ou en l'absence de causes médicales, un accompagnement en sophrologie peut également être très bénéfique pour retrouver un sommeil apaisé et récupérateur.








27 vues0 commentaire

Comments


bottom of page