top of page
Rechercher
  • bgesophro

La dépression saisonnière : quand les saisons influencent notre bien-être

Dernière mise à jour : 15 nov.

La dépression saisonnière, ou trouble affectif saisonnier (TAS), est un trouble de l'humeur qui se manifeste de manière cyclique en fonction des saisons, généralement en automne et en hiver.


Cette condition affecte des millions de personnes à travers le monde et se caractérise par des symptômes tels que la fatigue, la tristesse, la perte d'intérêt pour les activités quotidiennes, la prise de poids et un besoin accru de sommeil.


La principale cause de la dépression saisonnière est la diminution de l'exposition à la lumière naturelle, due aux journées plus courtes et aux conditions météorologiques.

Cette réduction de la lumière du jour perturbe notre horloge biologique interne, et affecte la production de sérotonine, un neurotransmetteur lié à l'humeur.


Pour atténuer les symptômes de la dépression saisonnière, il est recommandé :

- de passer plus de temps à l'extérieur (pour s'exposer dès que possible à la lumière naturelle) ou d'utiliser des lampes de luminothérapie

- de maintenir une alimentation équilibrée

- de pratiquer régulièrement une activité physique

- de prendre soin de votre sommeil.


Une discipline psychocorporelle comme la sophrologie peut également vous accompagner sur quelques séances (grâce à des exercices simples de respiration, relaxation et visualisation) pour retrouver énergie, confiance, et vous remettre dans une dynamique plus positive.


Cependant, si les symptômes persistent plus de quelques semaines, il est essentiel de consulter un professionnel de santé pour obtenir un diagnostic précis et un plan de traitement adapté. Avec un soutien approprié, il est possible de mieux gérer cette condition et de profiter pleinement de chaque saison !

35 vues0 commentaire
bottom of page